Volem Viure

1907 / 2007 Volèm viure

Ce spectacle, qui a reçu le soutien financier de la Région Languedoc Roussillon, du Conseil Général de l'Aude, a été écrit par geneviève ABBE et quelques choristes du Chiffon Rouge avec la caution historique de Rémi PECH.

La mise en scène a été assurée par Antoine CHAPELOT.
Lors de ce spectacle la chorale du Chiffon Rouge était accompagnée par quatre musiciens (deux accordéons, une contrebasse, un violon)

Synopsis

«Il n’est pas vrai que nous n’ayons pas d’histoire et rouges et noirs sont nos souvenirs»

Nous avons voulu à travers ce spectacle chanter avec le poète l’histoire et la mémoire de notre pays.

C’est une histoire d’hommes et de femmes qui se sont levés à maintes reprises pour réclamer le droit de vivre de leur terre et sur leur terre, refusant les logiques économiques qui les avaient condamnées.

De 1907 à 1976 ils ont lutté jusqu’au sacrifice, mais les luttes d’hier sont hélas des luttes d’aujourd’hui. La mort économique des viticulteurs du Languedoc comme celle de paysans d’Afrique, d’Amérique Latine ou d’ailleurs est toujours programmée dans un monde qui n’a pas prévu de place pour les petits producteurs.

C’est pourquoi nous avons voulu chanter avec vous et avec eux « Volèm Viure ».

La Chorale du Chiffon Rouge


Lagrasse Volem Viure 20-12-2007

Petite chronologie des luttes viticoles du XXème siècle

1904 : grandes grèves des ouvriers agricoles pour demander des augmentations de salaires

1907 : la révolte du Midi ou révolte des « gueux »

• Les grands meetings de ville en ville de mai à juin (Lézignan, Narbonne, Béziers, Carcassonne, Nîmes, Montpellier) sous la conduite de Marcellin Albert et d’Ernest Ferroul

• Les 19 et 20 juin, l’armée de Clémenceau tire sur la foule des Narbonnais provoquant la mort de 5 d’entre eux dont une jeune cuxannaise, Cécile Bourrel.

• Le 21 Juin le 17ième de ligne composé d’enfants du pays et stationné à Agde se mutine.

1930,1953,1967: autres crises, autres luttes

1971 à 1976 : « la guerre du vin » contre les importations de vins italiens

• Manifestations, barrages de routes, destruction de vins trafiqués chez les négociants

• Le 4 mars c’est le drame à Montredon, la mort d’un viticulteur, Emile Pouytes et d’un CRS, Joël Le Goff.

Depuis la mobilisation est moins massive mais n’a jamais cessé, les manifestations ont à nouveau rassemblé le monde viticole en 2005 et 2006.