Mai 68, Tous en (G)rêve !

Ce spectacle a été conçu suite à la demande des Archives départementales de L'Aude.

Dans quel contexte national et international survint ce que l'on a coutume d'appeler "mai 68"?

Que se passa-t-il pendant ces deux mois où la France connut la plus grande grève de son histoire? Qu'en reste-t-il?

Fausse révolution? Peut-être, mais vraie exigence de réformer la société pour qu'elle soit plus humaine, plus égalitaire et plus fraternelle. Ce fut, sans nul doute, une révolte contre les traditions qui corsetaient la liberté individuelle, contre l'autorité humiliante qui s'exerçait dans les classes, les bureaux ou les usines, contre la dureté du capitalisme et son cortège d'injustices.

1968-2018, à l'occasion du cinquantième anniversaire, Le Chiffon Rouge se propose de faire revivre cette période à travers des textes et des chants.

Ce spectacle s'est produit en juin 2018 aux Archives départementales de l'Aude à Carcassonne et en novembre 2018 à Castelnau de Guers pour le Lieu Ressources de Pezenas.

Contenu du spectacle:

Déclaration du théâtre de l'Odéon occupé.
Claude Vinci : "Celle que je n'aurais pas voulu faire"
     ♦ Boris Vian: "Le déserteur"
Bétarice Bounal: "La Croix" du 17 octobre 2017
Jean Luc Einaudi: 4ème de couverture de la bataille de Paris, 1991
    ♦ Compagnie Jolie Môme: "Manifestation pacifique"
    ♦ Bob Dylan: "Blowin' in the wind"
   Pierre Dorsey/Bob Dylan: "Ecoute dans le vent"

Victor Jara: "El derecho de vivir en paz"
    ♦ Carlos Puebla: Hasta siempre"
    ♦ Evariste: "La révolution"
    ♦ Nougaro: "Paris Mai" (extraits)

Anne Vanderlove: "Ballade au vent des collines"
    ♦ Montehus/Saint Gilles: "La jeune garde"
    ♦ Dominique Grange: "Grève illimitée"
    ♦ Eugène Pottier/Pierre Degeypter: "La varsovienne"

Jaques Prévert: "Mai 68"
    ♦ Jacques Le Glou/Jacques Dutronc: "Il est cinq heures"
    ♦ Dominique Grange: "Chacun de vous est concerné"
Slogans mêlés
    ♦ Collectif M.L.F.: "Hymne des femmes"
    ♦ Claude Marti: "Roges e negres mos remembres"
    ♦ Dominique Grange: "Les nouveaux partisans"

Jacques Prévert: "Ne rêvez pas"
Dominique Grange: 'N'effacez pas nos traces"
   ♦ Georges Moustaki: "Sans la nommer"